Électrification de l’extrême : Total bat des records

L'installation, en mer du Nord, du plus long câble électrique statique au monde et du premier câble dynamique vers des structures flottantes en environnement difficile permet une alimentation sous-marine en courant alternatif au-delà des limites connues jusqu’ici. Avec ces deux premières mondiales, les équipes de Total repoussent les frontières de l'alimentation électrique offshore.

EP.TOTAL.COM_EXPERTS_ERWAN_DELAUNEY_306x226_FR
Erwan Delaunay

Best Innovators

EP.TOTAL.COM_EXPERTS_EDOUARDTHIBAUT_80x80_FR
Édouard Thibaut

Best Innovators

EP.TOTAL.COM_EXPERTS_LARSANDERSMYKLEBUST_80x80_FR
Lars Anders Myklebust

Best Innovators

EP.TOTAL.COM_EXPERTS_TOREANDREORVIC_80x80_FR
Tore Andre Orvik

Best Innovators

EP.TOTAL.COM_EXPERTS_WILFRIEDVANDERSIOOE_80x80_FR
Wilfried Vandersippe

Best Innovators

Mise en place du plus long câble d’alimentation offshore depuis la terre

Le câble statique sur grande distance, pour une exploitation moins coûteuse et plus verte

 

BE_INNOVATIONS_BESTINNOVATORS_01_Electrificationl'extrême_1_FR
Installation du câble en mer –préparation du joint à 80 km.

Jusqu'à récemment, la longueur d'un câble sous-marin pour alimenter en courant alternatif une plateforme pétrolière en mer n’excédait pas 90 km. Mais aujourd’hui, un nouveau record a été battu : un câble sous-marin d'alimentation électrique de plus de 160 km de long relie depuis 2015 la plateforme offshore du champ en eaux profondes de Martin Linge et l'usine à terre de Kollsnes, en Norvège. L’énergie nécessaire au fonctionnement des installations provient ainsi directement du réseau hydro-électrique national norvégien.

 

Cette avancée technologique repose sur la modification et l'adaptation du design des câbles électriques statiques sous-marins que nous utilisions jusqu'à présent.

 

Extrêmement fiable et simple à reproduire, cette technique élimine les contraintes d'alimentation longue distance en courant alternatif. Contrairement aux générateurs offshore, le câble n'impose aucun coût de maintenance, tout en réduisant les risques HSE. L'électricité permet une économie directe annuelle de 12 millions de dollars en combustible. Avec des émissions de gaz à effet de serre quasi nulles (réduction des émissions de l’ordre de 2 millions de tonnes de CO2), Martin Linge est aussi une référence en termes d'exploitation offshore 100 % “verte”. Le câble intègre également une liaison par 108 fibres optiques qui va permettre de piloter à distance et en temps réel les installations en mer à partir du centre d’opérations de Total situé à Stavanger.

 

Lorsque le câble de Martin Linge a été connecté au réseau norvégien, nous avons testé avec succès ses paramètres électriques selon tous les critères de conception des équipements terrestres.

Le câble dynamique, un nouvel atout pour les structures flottantes

Au démarrage du projet, l’alimentation électrique du champ de Martin Linge depuis la terre ne concernait que sa plateforme offshore. Celle de son navire de stockage et de traitement de brut (FSO[1]) était prévue par le biais de générateurs fonctionnant au diesel. En effet, aucune technologie connue ne permettait alors d’envisager une alimentation électrique entre la plateforme et le FSO par un câble dynamique qui résisterait aux efforts de fatigues extrêmes générés par les conditions météorologiques difficiles de la mer du Nord.

 

L'excellence opérationnelle et la persévérance des équipes du projet ont permis une véritable innovation de rupture. Après trois ans et demi de conception, de fabrication et de tests de prototypes, nous avons en effet fabriqué et installé avec succès en 2016 le câble d'alimentation du FSO, de 3,5 km de long, pouvant supporter des efforts dynamiques extrêmes, notamment des mouvements de 35 m du bateau par rapport à son point d'ancrage.

 

Première mondiale, cette innovation ouvre un nouvel horizon pour l’alimentation électrique par câble des structures flottantes (FPSO[2], FLNG[3] ou bouées de chargement), sur longues distances, même dans les environnements les plus difficiles. La mise au point du câble dynamique va contribuer à rendre les projets plus sûrs, moins chers, plus respectueux de l'environnement et mieux connectés !

 

[1] Floating Storage and Offloading

[2] Floating Production and Storage Offloading

[3] Floating Liquefied Natural Gas

 

BE_INNOVATIONS_BESTINNOVATORS_01_Electrificationl'extrême_FR
Coupe du câble statique longuedistance (160 km) de Martin Linge.