Ingénierie de sécurité, un savoir-faire interne adapté aux FPSO

Pionniers des grands fonds, Total met en œuvre depuis près de vingt ans des supports flottants de production et de stockage toujours plus performants (FPSO). Ils sont conçus et construits à partir de standards techniques “internes”, afin d'optimiser et d’adapter leur design aux exigences opérationnelles de chaque champ offshore. Fort de cette expérience, le Groupe a développé pour ses FPSO un savoir-faire et des outils techniques spécifiques en matière d'ingénierie de sécurité. Garants d'une prévention efficace de tout risque lié à leur exploitation, ces outils couvrent toutes les étapes de la vie d’un projet.

Deep offshore : de nouveaux horizons à portée de main

Un référentiel technique spécifique pour les FPSO

L'expérience acquise par Total lors de la conception de plusieurs FPSO, aujourd’hui en opération, a abouti en 2009 à la rédaction d'une règle de conception “interne”. Cette spécification générale définit la philosophie de sécurité et les moyens destinés à prévenir les occurrences et limiter les conséquences de tout accident majeur.

Expert_JacquesMonne_FR
Jacques Monne

HSE

Elle assure une cohérence entre les normes de sécurité internationales applicables dans l'offshore et celles applicables au transport maritime. Ce référentiel d’ingénierie de sécurité est constamment enrichi par notre expérience opérationnelle et vise à garantir un standard de sécurité élevé.

Il traite le risque incendie et explosion par une approche spécifique : la sectorisation du FPSO. Ce concept de “zones feu” ségréguées et indépendantes permet de diminuer de manière significative la probabilité d'effet dominos entre zones en cas d'incendie ou d’explosion.

La ségrégation en “zones feu” réduit le risque de propagation des flammes en cas d'incendie.

Le Concept de sécurité, une déclinaison du référentiel pour chaque FPSO

Appliqué à chaque FPSO, ce référentiel est adapté en fonction du contexte opérationnel rencontré. Il définit un cadre général de conception qui assure une standardisation élevée entre chaque projet. À partir de ce cadre général, nous développons un document unique par projet, le Concept de sécurité. Il décrit l’ensemble des règles de conception liées à la sécurité et appliquées au contexte industriel, pour un FPSO donné. Il assure la cohérence des moyens de prévention et de protection relatifs aux risques majeurs : mesures préventives au niveau de la conception, principes d’implantation des équipements, sectorisation, principes de détection et automatismes associés, base de conception de la protection incendie, etc.

Une analyse d'écarts entre standards

Ce référentiel “structuré” permet également d’analyser et de comparer de manière efficace les standards “internes” à des standards “externes”. Cette démarche facilite l'analyse des différences de concept d’ingénierie de sécurité. Elle permet de définir les options optimales à retenir dans le cas d’un projet utilisant un référentiel différent. Appliqué au projet Kaombo, par exemple, elle a permis d’analyser en détail la proposition faite par le contracteur et de définir les éléments d’ingénierie de sécurité à retenir pour la solution particulière de conversion en FPSO de deux pétroliers transporteurs de brut.

Par ailleurs, l'analyse des risques technologiques (TRA : Technological Risk Assessment) qui est menée systématiquement pendant les phases d’ingénierie de base et d’ingénierie détaillée permet de s’assurer de manière globale que le risque industriel est réduit à un niveau aussi bas que raisonnablement réalisable (Alarp : As Low As reasonably Practicable).

Des études de risque performantes pour la prévention des risques majeurs

Dès la phase de conception de chaque FPSO, nous conduisons des études détaillées sur les risques liés à l’inflammation et à l’explosion d’un nuage de gaz afin d'en minimiser l’occurrence et les conséquences.

Ces études de risque mises en œuvre pour chaque FPSO cumulent l’analyse d’un grand nombre de scénarios d’accidents possibles et la modélisation de leurs conséquences potentielles :

 

  • Une modélisation 3D de la répartition des différents modules sur le FPSO permet de mieux simuler les conséquences d'une explosion, de quantifier et de localiser avec précision les pics de surpression qu'elles provoquent.
  • Les systèmes fixes de détection d'incendie et de gaz sont positionnés selon une cartographie intelligente de localisation des possibles départs de feu ou de fuites de gaz, afin qu'ils soient détectés le plus rapidement possible. Couplée à un système de dépressurisation, d’arrêt d’urgence et d'isolement rapide d’un système, cette détection minimise la durée et la conséquence des événements dangereux.
  • La protection du personnel est une priorité absolue. C’est pourquoi, les chemins d'évacuation sont localisés à partir de scenarii d'incendies et d'explosions afin de s’assurer qu’ils seront accessibles et sécurisés en cas d’accident. La localisation, l'architecture et le dimensionnement des quartiers-vie répondent également à des critères de sécurité issus de nombreuses simulations : résistance aux surpressions, non-exposition du personnel aux risques d'incendie, etc. Cette approche permet de définir des zones "sécurisées" à partir desquelles une évacuation contrôlée de l’installation sera possible.

Le TRA, une méthode globale d’analyse des risques technologiques

Nous déployons pour chaque projet avant sa mise en production une méthodologie d'analyse des risques technologiques basée sur des scénarios, le TRA ou Technological Risk Assessment.

Débuté au cours de l’ingénierie de base, et tenu à jour jusqu’à la fin de l’ingénierie de détail, le TRA permet d’estimer le niveau de risque global d’un projet, de le contrôler avec des barrières de sécurité et de garantir qu'il se situe dans une zone de risque aussi bas que raisonnablement réalisable (Alarp).

Le TRA s'appuie sur une matrice de hiérarchisation des risques développée par Total.

Cette méthodologie propre au Groupe repose sur une description détaillée des installations, de leurs modes opératoires et de leur environnement. Elle analyse des scenarii accidentels générant des risques majeurs pour le personnel, les installations ou l’environnement, à partir des options retenues dans le Concept de Sécurité. Les scenarii identifiés sont évalués en fonction de leur probabilité d'occurrence et de la gravité de leurs conséquences.

Elle conduit à nous assurer que les éléments techniques de prévention, de contrôle, de mitigation et d’évacuation mis en place permettent bien de minimiser le risque au niveau attendu dans la matrice de hiérarchisation des risques développée par Total. Ces éléments importants pour la sécurité seront testés et inspectés pendant la phase opérationnelle pour s’assurer de leur efficience.

BILLET D'EXPERT

Un AUV pour optimiser l'inspection des pipelines

BILLET D'EXPERT

La Flow assurance, clé du succès des développements pétroliers

BILLET D'EXPERT

Un savoir-faire interne en ingénierie de sécurité adapté aux FPSO