Skip to content
Please check an answer for every question.
Paramétrage des cookies

Total peut déposer les catégories suivantes de cookies : cookies pour les statistiques, la publicité ciblée et les réseaux sociaux. Vous avez la possibilité de désactiver ces cookies, ces paramètres ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.

L'activation de cette catégorie de cookies nous permet d'établir des statistiques de trafic sur le site. Leur désactivation nous empêche de surveiller et d'améliorer la qualité de nos services.
Notre site Web peut contenir des boutons de partage vers des réseaux sociaux qui vous permettent de partager notre contenu sur ces réseaux sociaux. Lorsque vous utilisez ces boutons de partage, un lien est établi vers les serveurs de ces réseaux sociaux et un témoin tiers est installé après avoir obtenu votre consentement.
L'activation de cette catégorie de cookies permet à nos partenaires d'afficher des annonces plus pertinentes en fonction de votre navigation et de votre profil client. Ce choix n'a aucune incidence sur le volume de publicité.

La croissance de la production domestique de gaz aux États-Unis et l’évolution du modèle énergétique américain ont rendu nécessaire la transformation du site de Cameron LNG. La conversion du terminal de regazéification en une usine de liquéfaction de GNL destiné à l’exportation, a représenté un défi de taille pour les équipes de Total et ses partenaires américains et japonais. Le tout, sur les rives du lac Calcasieu, au cœur d’un site localisé à 25 kilomètres du golfe du Mexique, à Hackberry, en Louisiane.

Carte du site de Cameron LNG - Gaz naturel liquéfié - Exploration-Production - Total

Un projet phare pour développer les exportations de GNL américain

Pour offrir de nouveaux débouchés au gaz naturel américain, le projet Cameron LNG s’est doté de la technologie de liquéfaction d’Air Products and Chemical Inc. (APCI) pour la construction de trois trains de liquéfaction et des installations auxiliaires nécessaires au bon fonctionnement du site. Avec une capacité nominale de 4,5 millions de tonnes par an (Mtpa), les deux premiers trains de liquéfaction ont été mis en service en mai et décembre 2019. Un dernier train, disposant de la même capacité nominale, sera inauguré à l'été 2020. Il portera la capacité totale du site à 13,5 Mtpa.

Les infrastructures de Cameron LNG sont au cœur des opérations visant à :

  • recevoir du gaz acheté auprès de nos clients américains et livré directement à l’usine ;
  • prétraiter et liquéfier ce gaz pour finalement stocker le gaz naturel liquéfié (GNL). En fonction de la qualité du gaz fourni, l'usine produira également un flux d'hydrocarbures lourds. Nos installations ont été conçues pour récupérer, stocker et vendre ce produit ;
  • enfin, charger le GNL sur des méthaniers pour approvisionner nos clients de par le monde.

Un site conçu pour résister aux forces de la nature

Exposé aux ouragans qui frappent régulièrement le golfe du Mexique et le sud des Etats-Unis, le site de Cameron LNG répond aux normes de construction les plus strictes, de manière à résister aux rafales de vent pouvant aller jusqu’à 300 km/h pendant une durée de 3 secondes.

Dès la conception du projet, les installations ont été surélevées pour faire face à la hausse du niveau de la mer (surcote) constatée lors de phénomènes météorologiques extrêmement puissants, dont l’occurrence n’arrive qu’une fois tous les 100 ans. Tous les équipements sont également installés au-dessus de la marque de surélévation des marées lors des tempêtes les plus violentes (avec un critère d’occurrence d’une fois tous les 500 ans).

Renforcer la présence de Total sur toute la chaîne de valeur du GNL

En étroite concertation avec ses partenaires et avec l’accord de la Commission Fédérale de Régulation de l’Energie américaine (FERC), Total discute actuellement des opportunités d’extension des capacités de production et de stockage du GNL sur le site de Cameron LNG. Ce développement pourrait voir la construction de deux trains de liquéfaction supplémentaires, d’une capacité nominale de 4,5 Mtpa chacun, ainsi que deux autres réservoirs de stockage.

En doublant notre portefeuille d’exportation de GNL aux Etats-Unis, ce projet vient confirmer la position de Total comme deuxième acteur mondial privé sur le marché du GNL. En tant qu’énergie fossile la moins émettrice de CO2, Cameron LNG contribue à notre ambition de réduire nos émissions. Mais également à répondre à la demande mondiale croissante pour une énergie sûre et à un prix compétitif.

0
Mtpa
la quantité de GNL produite d'ici 2020
0
t
la quantité d'acier utilisée pour la construction de Cameron LNG
0
°C
la température de liquéfaction du gaz
  • Cameron LNG - Gaz naturel liquéfié - Etats-Unis - Exploration-Production - Total
  • Cameron LNG - Terminal de nuit - Gaz naturel liquéfié - Exploration-Production - Total
  • Cameron LNG - Terminal de jour - Gaz naturel liquéfié - Exploration-Production - Total