En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations de votre navigation avec nos partenaires analytics. Ils peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies suite à l'utilisation de leurs services.

Grâce au volume considérable des réserves découvertes dans le bassin de Browse, à plus de 200 kilomètres de la côte Nord de l’Australie-Occidentale, Ichthys est un des projets de GNL les plus grands au monde. Mais également des plus complexes, puisqu’il implique la construction d’installations offshore de taille exceptionnelle, le pipeline sous-marin le plus long de l’hémisphère Sud, sans oublier les installations terrestres de liquéfaction à terre, à proximité de Darwin.

Quatre projets gigantesques en un. Ichthys LNG est l’un des rares projets dans le monde à intégrer tous les maillons de la chaîne de production du GNL, puisqu’il regroupe :

  • Deux plateformes flottantes offshore, alimentées par un réseau de production sous-marin, qui fonctionneront simultanément : la plus grande plateforme semi-submersible du monde (CPF, Central Processing Facility), destinée au traitement du gaz, et un FPSO, chargé de la production et de l’expédition des condensats.
  • Un gazoduc sous-marin, long de 890 km, relie la plateforme CPF à l’usine de liquéfaction. Par ailleurs, cinq raccordements ont été prévus le long du trajet du gazoduc pour pouvoir intégrer au système de production d’Ichthys de nouvelles découvertes réalisées dans les bassins de Browse et de Bonaparte.
  • Une usine de liquéfaction onshore qui est composée de 230 modules préfabriqués en Asie du Sud-Est, soit 175 000 tonnes d’équipements. Ses capacités annuelles de production sont de 8,9 millions de tonnes pour le GNL, et 1,6 millions de tonnes pour le GPL.
ouvriers_briefing_ichthys_australie_exploration_production_total

 

Gaz naturel Iiquéfié

Yamal : concevoir un méthanier brise-glace

Gaz naturel liquéfié

Déployer une stratégie offensive pour le gaz et le GNL

Gaz naturel liquéfié

HySWEET® : la performance au meilleur coût