Please check an answer for every question.
Cookie settings

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations de votre navigation avec nos partenaires analytics.
Ils peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies suite à l'utilisation de leurs services.

Enabling this cookie category allows you to establish statistics of traffic on the site. Disabling them prevents us from monitoring and improving the quality of our services.
Our website may contain sharing buttons to social networks that allow you to share our content on these social networks. When you use these sharing buttons, a link is made to the servers of these social networks and a third-party cookie is installed after obtaining your consent.
Enabling this cookie category would allow our partners to display more relevant ads based on your browsing and customer profile. This choice has no impact on the volume of advertising.

Jean-Michel Munoz

R&D

jean_michel_munoz_exploration_production_total

Jean-Michel Munoz, Chef de Projet R&D

Diplômé de l'Ecole Centrale de Lille et de l'Institut Français du Pétrole, Jean-Michel Munoz a débuté sa carrière en tant qu'ingénieur Support technique en 1992. Il a occupé différents postes d’ingénieur Opérations en filiale à l’étranger (Nigeria, Norvège, Indonésie, Gabon).

De retour au CSTJF à Pau, Jean-Michel a été nommé responsable des projets R&D Flow Assurance en 2010, notamment en charge de la modélisation des écoulements multiphasiques et de la chimie de production. En 2014, il a été nommé chef de projet R&D Field Operations, où il a déployé diverses thématiques dans nos opérations telles que le digital ou les télécommunications 4G.

Il occupe actuellement le poste de chef de projet R&D Next-Generation Facilities. L'objectif est de réduire les dépenses (CAPEX et OPEX) grâce à l'utilisation de nouvelles technologies, comme la robotique ou les installations minimalistes.

Recherche & Développement

Robotique de surface, une clé pour l'architecture du futur