Skip to content
Please check an answer for every question.
Paramétrage des cookies

Total peut déposer les catégories suivantes de cookies : cookies pour les statistiques, la publicité ciblée et les réseaux sociaux. Vous avez la possibilité de désactiver ces cookies, ces paramètres ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.

L'activation de cette catégorie de cookies nous permet d'établir des statistiques de trafic sur le site. Leur désactivation nous empêche de surveiller et d'améliorer la qualité de nos services.
Notre site Web peut contenir des boutons de partage vers des réseaux sociaux qui vous permettent de partager notre contenu sur ces réseaux sociaux. Lorsque vous utilisez ces boutons de partage, un lien est établi vers les serveurs de ces réseaux sociaux et un témoin tiers est installé après avoir obtenu votre consentement.
L'activation de cette catégorie de cookies permet à nos partenaires d'afficher des annonces plus pertinentes en fonction de votre navigation et de votre profil client. Ce choix n'a aucune incidence sur le volume de publicité.

Laurent Vivier

GNL

laurent_vivier_exploration_production_total

Laurent Vivier, Directeur Gaz

Laurent Vivier a débuté sa carrière chez Total en 1996, occupant successivement des postes au trading à Paris, Genève, Londres et Houston. Il y fut le responsable des activités de trading du GPL (gaz de pétrole liquéfié) puis du gaz naturel pour l'Europe continentale et les États-Unis.

De retour à Paris en 2011, il a occupé différents postes de responsable de stratégie sur les activités gaz, électricité et énergies nouvelles. En 2014, il a été nommé au poste de directeur Stratégie, Marchés et GNL (gaz naturel liquéfié » pour la direction Gas & Power. Aujourd’hui, il est directeur Gaz de Total pour la direction Gas Renewables & Power.

Laurent Vivier, né en 1970, est diplômé de l'EDHEC en France et de la London School of Economics & Political Science.

Pour en savoir plus, retrouvez Laurent sur LinkedIn.

Gaz naturel liquéfié

Déployer une stratégie offensive pour le gaz et le GNL