En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations de votre navigation avec nos partenaires analytics. Ils peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies suite à l'utilisation de leurs services.

Philippe Blanc

R&D

Expert_PhillipeBlanc_461x346_FR

Philippe Blanc, R&D Exploration Production, Projet Enjeux environnementaux et sociétaux

Philippe est ingénieur chimiste, diplômé de l’École nationale supérieure de chimie de Strasbourg, et également détenteur d'un doctorat en géochimie organique de l’université Louis Pasteur de Strasbourg.

En 1998, il rejoint le groupe Total à l’EP, où il occupe des postes de responsable des activités laboratoire fluides et géochimie organique, puis acquisition et interprétation des indices de gaz en cours de forage (GWD), avant de rejoindre le métier Hygiène, santé, environnement (HSE) à partir de 2005.

Après avoir assuré la coordination du déploiement des outils de reporting HSE de l’EP, développé la méthodologie culture sécurité et acquis une expérience en sécurité opérationnelle à Lacq, il rejoint le groupe Grands Froids en tant que manager HSE en 2012, puis la R&D en 2014 au sein du projet Enjeux environnementaux et sociétaux du programme R&D Sustainable Development.

 

Projets

Philippe conduit les actions R&D de l’EP dans les domaines lutte antipollution (Oil Spill) et monitoring environnemental. L’enjeu consiste à atteindre une meilleure maîtrise des risques environnementaux associés à nos opérations par le développement d’innovations technologiques et l’acquisition de connaissances dans des domaines tels que :

  • les outils de lutte antipollution et les impacts environnementaux, aussi bien dans les milieux tropicaux que de froid extrême ;
  • les critères de sélection de la stratégie antipollution la plus appropriée selon le contexte environnemental, sociétal et opérationnel ;
  • les solutions de monitoring environnemental plus efficaces, plus rapides et de moindre coût telles que l’utilisation de bivalves instrumentés ou les techniques de caractérisation moléculaire ou génétique ;
  • les solutions de compensation écologique telles que le développement de récifs artificiels ou de nouveaux matériaux pour favoriser la recolonisation de milieux impactés.

 

Collaborations

Philippe est le représentant de Total au sein du comité exécutif de JIP Arctic Response Technology de l’International Association of Oil & Gas Producers (IOGP).

 

Publications

Philippe Blanc est l'auteur de nombreuses publications, en particulier dans le domaine pétrolier (conférences pour la Society of Petroleum Engineers (SPE), l’European Association of Geoscientists and Engineers (EAGE), le World Petroleum Congress, l’International Oil Spill Conference, etc.), dans les domaines géochimie organique et isotopie, indices gaz en cours de forage et HSE.

Recherche & Développement

La qualité des eaux contrôlée par des coquillages bivalves

Best Innovators

Des coquillages bivalves pour un biomonitoring performant