En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations de votre navigation avec nos partenaires analytics. Ils peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies suite à l'utilisation de leurs services.

Pierre Chuilon

Exploration

 

pierre_chuilon_exploration_production_total

Directeur technique, Total Exploration Production Subsurface Subsidiaires (TEP ASD)

 

Après une formation initiale en Géologie (1983), Pierre Chuilon a été diplômé de l’IFP School en 1997, dans le domaine de la Géologie d’Exploration.

 

Il a commencé à travailler dans l'industrie pétrolière en 1985, comme Mud Logger puis Measurement While Drilling Engineer. Jusqu’en 1989, il a mené différentes missions aux Pays-Bas, en Italie, en France, au Sud-Yémen, au Nigeria, aux Emirats Arabes Unis et en Libye. Il a ensuite rejoint le groupe Total en 1990 en tant que géologue des opérations au Nigeria puis en Angola.

 

De 1993 à 1997, Pierre a travaillé comme géologue au sein des équipes dédiées à la géologie structurale et à la stratigraphie sismique, au CSTJF. En 1997, il a été nommé géologue d'exploration dans le département « Affaires Nouvelles » aux Pays-Bas. De 2001 à 2004, il est revenu au Siège en qualité de chef de projet au sein de la division Affaires Nouvelles (Venezuela, Guinée équatoriale, Gabon, Côte d'Ivoire et Australie). Il était notamment en charge de la synthèse des bassins, de la data room et de l’évaluation des blocs et des prospects.

 

Depuis 2004, il s’est spécialisé dans l’analyse des diagraphies. Avec un premier poste comme Senior Log Analyst, en charge de divers projets de R & D tels que « Resistivity Inversion » et « Russian Logs ». En 2008, il a ensuite pris la tête d'une équipe d'analystes en pétrophysique et diagraphie (Affaires Nouvelles et Ressources non conventionnelles). De 2012 à 2015, il a été nommé responsable du projet « Alternative Logging Evolution », axé sur la caractérisation, l'étalonnage et la validation des outils de diagraphie alternative.

 

Depuis 2015, Pierre est directeur technique de Total E & P ASD, filiale de Total SA, en charge de la conception et de la construction d'un nouveau centre de certification dédié à l'étalonnage des diagraphies. Cette nouvelle usine est située à Artigueloutan (Sud-ouest de la France), à proximité du CSTJF.